DĂ©couvrez le tout premier club de la FFVE, 1 club 1 coup d’🧡

19 Mai. 2023 | 1 club 1 coup d'🧡, ActualitĂ©s

« LES TEUF-TEUF »

Un jeune club de plus de 87 ans !

En tant qu’Amis de la FFVE  nous mettons en lumiĂšre tous les acteurs du monde des vĂ©hicules d’Ă©poque.

Dans notre nouvelle rubrique “1 club 1 coup d’🧡”, nous prĂ©sentons… un club !  Pilier incontournable qui permet de rassembler et d’échanger localement.  

L’idĂ©e est de raconter  l’histoire d’1 club, sa ou ses manifestation(s) phare(s), les avantages Ă  rejoindre un club, etc. 

La communautĂ© des Amis de la FFVE Ă©tant large (collectionneurs ou amateurs, adhĂ©rents d’une association ou non), notre objectif  est de promouvoir la vie en club, et de glisser l’idĂ©e Ă  ceux qui nous liront de sauter le pas. 

Alors… on saute le pas ? 😍

LE CLUB DES TEUF-TEUF

L’histoire du club des Teuf-Teuf a ses origines en 1929 avec la crĂ©ation d’une premiĂšre association.

« Les VIEUX MACARONS » prĂ©sidĂ©s par M. Colledeboeuf. C’est un groupement de pionniers utilisateurs de l’automobile et dĂ©tenteurs d’un permis de conduire de plus de 10 ans. Ils sont rapidement 2000 adhĂ©rents dont 300 possĂšdent dĂ©jĂ  un permis de plus de 3 ans.

En janvier 1934, la FĂ©dĂ©ration des Clubs Automobiles de France, F.N.C.A.F. crĂ©Ă©e en 1923 par l’ACF, met en place une commission, prĂ©sidĂ©e par M.Colledeboeuf, chargĂ©e d’étudier l’entraide et la sĂ©curitĂ© routiĂšre. Cette commission formalisera les titres de VETERANS – ANCIENS et VIEUX de L’AUTO.

Les VETERANS doivent prouver qu’ils ont pratiquĂ© l’automobile avant le 1er janvier 1900.

Les ANCIENS doivent posséder leur permis de conduire depuis au moins 25 ans.

Les VIEUX doivent détenir leur permis depuis au moins 10 ans.

(Voici de quoi expliquer les origines des badges que vous trouvez dans les bourses d’échanges).

AussitÎt 300 vétérans, 1000 anciens et 2000 vieux demandÚrent leur inscription.

En 1935, sur proposition de M. Colledeboeuf, vice-prĂ©sident des VĂ©tĂ©rans, Anciens et Vieux de l’Auto, la F.N.C.A.F. dĂ©cide de fonder une association cette fois uniquement de propriĂ©taires de voitures anciennes de plus de trente ans c’est-Ă -dire construites avant 1906 : « LES VIEUX TACOTS », appellation abandonnĂ©e un mois plus tard au profit de « TEUF-TEUF » qui a semblĂ© plus digne et plus respectueux envers ces engins conçus et exĂ©cutĂ©s par des prĂ©curseurs tenaces toujours animĂ©s d’une foi qui fĂ»t souvent mise Ă  rude Ă©preuve.

Pour mémoire voici ce qui était rapporté dans le compte rendu de la réunion fondatrice du club le 19 novembre 1935 :

« Nous avons pensĂ© aussi qu’il Ă©tait du devoir des VĂ©tĂ©rans, des Anciens et Vieux de l’Auto de mettre sur pied un organisme capable de sauver de l’oubli et de l’indiffĂ©rence des “engins” qui ont eu leurs heures de gloire et qui risquent de disparaĂźtre en l’absence de soutien officiel. Seule la F.N.C.A.F. est capable de mener Ă  bien la tĂąche si belle de conserver et de protĂ©ger le patrimoine automobile français.

Les possesseurs de ces voitures d’antan, si chĂšres Ă  nos cƓurs de vieux conducteurs, seront heureux de se rĂ©unir souvent pour Ă©voquer le bon vieux temps des soupapes automatiques, de l’allumage Ă  brĂ»leur et des prouesses sportives accomplies alors pour parcourir quelques dizaines de kilomĂštres.

Nous voulons par des dĂ©monstrations et des promenades sur nos belles routes de France, Ă©veiller en l’esprit du public, le sentiment de respect, qui devrait ĂȘtre de rigueur devant ces engins dĂ©modĂ©s, Ɠuvres de tant de prĂ©curseurs hĂ©roĂŻques, et faire sentir Ă  la foule, souvent ironique, que sans ces vieux « Tacots », les aĂ©rodynamiques actuelles n’auraient pas vu le jour. »

C’est un texte qui n’a pas pris une ride et qui est applicable à l’esprit de la FFVE et à beaucoup de clubs aujourd’hui et que le club des Teuf-Teuf est fier de mettre en Ɠuvre dans toutes ces actions.

Ainsi naquit le premier club français de collectionneurs de voitures anciennes en 1935.

Il est cinquiĂšme dans le monde aprĂšs :

o Le Veteran Car Club of Great Britain Novembre 1930

o Le Veteran Car Club d’Afrique du sud FĂ©vrier 1934

o Le Vintage Sport Car Club d’Angleterre Automne 1934

o L’Antique Automobile Club d’AmĂ©rique Novembre 1935

En France une association existait dĂ©jĂ  depuis quatre ans (1931) sous la dĂ©nomination de « Vieux du Volant », mais qui rassemblait Ă  la fois des propriĂ©taires d’anciennes voitures et aussi de simples possesseurs d’anciens permis de conduire.

Seul parmi tous les clubs d’automobile anciennes, le Club des Teuf-Teuf a eu le privilùge exceptionnel d’avoir d’authentiques pionniers de l’automobile parmi ses fondateurs.

DĂšs 1929, « Les Vieux Macarons » et « Les Vieux du Volant » qui se rĂ©unissaient dĂ©jĂ  au cĂ©lĂšbre restaurant « Le Touriste » avenue de la Grande ArmĂ©e Ă  Paris, comptaient parmi eux les vĂ©tĂ©rans du Paris-Madrid de 1903, le constructeur Georges Bouton, le coureur Wagner et maintes autres cĂ©lĂ©britĂ©s de l’ñge d’or de l’automobile.

Aujourd’hui la tradition est respectĂ©e car nous comptons parmi nos membres de nombreux descendants des familles illustres de l’automobile : ClĂ©ment-Bayard, La Licorne, Michelin, Vinot Deguingand


 

Hippolyte Panhard en fut le premier Président

Lui qui avait participé en 1894 au premier concours de voitures sans chevaux à bord de la Panhard N° 13 et classé 4Úme. (Paris-Rouen premiÚre course automobile au monde).

Fort de ce riche passĂ© les membres du club des Teuf-Teuf n’ont eut cesse depuis son origine de sauvegarder la voiture ancienne et de faire vivre ce patrimoine au travers de sorties et manifestations aussi bien en France qu’à l’étranger.

La FĂ©dĂ©ration Française des VĂ©hicules d’Époque (FFVE) est crĂ©Ă©e en 1967 par des responsables de MusĂ©es et de Clubs dont le Club des Teuf-Teuf, la Section Automobiles Anciennes de l’ACO du Mans, l’AAA, les Trapadelles, l’Automobiliste, le Tacot Club Gascon et les Amis de Delage.

Le Club des Teuf-Teuf a le numĂ©ro de membre N° 1 de la FFVE 💗

Le premier président de la FFVE Henri Malartre (1967-1970) est inscrit depuis 1950 sous le N° 28 au Club des Teuf-Teuf avec une Rochet Schneider de 1893 et une Gobron-Brillié de 1897. Le deuxiÚme Président est Jacques Rousseau (1970-1976) qui fut également Président du Club des Teuf-Teuf de 1976 à 1989.

Aujourd’hui le Club des Teuf-Teuf est composĂ© de deux sections autonomes, mais complĂ©mentaires, qui correspondent exactement Ă  deux Ă©poques de technologies diffĂ©rentes :

Age du bois et du cuivre, ce sont les Teuf-Teuf qui regroupent les vĂ©hiculent de tous les types construits depuis l’origine jusqu’en 1918.

o Les AncĂȘtres – Section originelle du club, des origines au 31/12/1905

o Les VĂ©tĂ©rans – De 1906 Ă  1918

Age de la tĂŽle d’acier et du nickel, ce sont les « 18-32 » qui regroupent les vĂ©hicules de tous types faisant le lien entre la reprise des fabrications aprĂšs l’armistice de 1918 jusqu’Ă  la dĂ©pression Ă©conomique mondiale de 30-32 et qui correspond Ă  la naissance de l’automobile moderne.

Nous pouvons noter ici une diffĂ©rence notoire entre notre classification des vĂ©hicules avec la classification classique et principalement celle de nos amis britanniques pour qui, les AncĂȘtres (appelĂ© Veteran), vont des origines au 31/12/1904. Pourquoi cette diffĂ©rence ? Simplement par les statuts du Club Ă  sa crĂ©ation : « ĂȘtre propriĂ©taire d’une voiture construite avant 1906 » alors que nos amis britanniques dĂ©cidĂšrent Ă  la crĂ©ation du Veteran Car Club of Great Britain (VCC) en 1930 que les voitures Veteran devaient avoir plus de 25 ans donc construites avant 1905.

Pour mĂ©moire nous aimons Ă  rappeler la classification et appellations internationales reconnues pour les voitures d’avant guerre.

o AncĂȘtres (Veteran), des origines jusqu’au 31/12/1904

o Vétéran (Edwardian), du 1/1/1905 au 31/12/1918

o Vintage, du 1/1/1919 au 31/12/1930 (1925 pour les américains)

o Post-Vintage (Pre war car), du 1/1/1931 au 31/12/1946

Il serait bon ne plus voir appelĂ©, mĂȘme dans la presse spĂ©cialisĂ©e, « ancĂȘtre » une voiture d’aprĂšs 1905 (1906 pour la France) comme une caisse carrĂ©e des annĂ©es 30 ou « vintage » une AX Renault de 1910


Pour son activitĂ© le club, pendant plus de 75 ans, a connu des hauts et des bas, ce qui est tout Ă  fait normal sur une si longue pĂ©riode. Sa crĂ©ation, la guerre, l’occupation, le dynamisme ou non d’un bureau ont Ă©tĂ© une succession d’époques plus ou moins riches en Ă©vĂ©nements.

Nous retiendrons surtout les périodes suivantes :

o AnnĂ©es 50-60 ou le club a eu une trĂšs forte activitĂ© avec de nombreuses sorties. Époque bĂ©nie oĂč la recherche de sponsors n’était pas un problĂšme et l’achat de voitures ou piĂšces dĂ©tachĂ©es un jeu d’enfant. Les sorties de granges Ă©taient frĂ©quentes Ă  des prix inimaginables aujourd’hui. Les collectionneurs de voitures Ă©taient de doux dingues et les propriĂ©taires de vieux engins Ă©taient souvent trĂšs heureux de se dĂ©barrasser de leur « tas de ferraille » pour faire de la place dans la grange pour y garer la 2CV…

o AnnĂ©es 76-89 sous la direction de Jacques Rousseau c’est la pĂ©riode du renouveau avec la crĂ©ation de la commĂ©moration du Paris-Rouen en 1976, la crĂ©ation de la section 18-32 du club, la rĂ©trospective du centenaire de l’Automobile en 1984, le Paris-Reims en 1988, Viroflay, Bicentenaire des Art et MĂ©tiers, CommĂ©moration du Raid de 1907 rĂ©alisĂ© par l’Itala 


o AnnĂ©e 1989-2004 sous la direction de Jean-Pierre Guihery le Rolland se fut de nouveaux Rallyes comme le Rallye de Printemps, PĂ©ronne ou Évreux mais principalement en 1990 le premier « Rallye des AncĂȘtres ». Rallye international qui n’existait pas encore en France et exclusivement rĂ©servĂ© aux AncĂȘtres et aux vĂ©locipĂšdes sur le parcours historique des communes des Hauts-de-Seine qui furent le berceau de l’automobile. Pour la premiĂšre fois des vĂ©los Ă©taient associĂ©s aux automobiles dans un mĂȘme rallye. C’est ainsi que des grands-bi, Michaux ou autres engins Ă©tranges roulent avec des De Dion Bouton, Darracq, Renault etc. et Ă©galement des automobiles Ă  vapeur et des motos. Depuis nous y avons ajoutĂ© des voitures Hippomobiles pour l’édition de 2009, expĂ©rience renouvelĂ©e tous les deux ans.

Depuis 2004, sous la présidence de Colette Lucas, une des rares femmes présidentes de club automobile, puis en 2011 avec Pierre-Jean Desfossé, le bureau et ses membres restent fidÚles aux traditionnelles sorties annuelles.

Fort d’une centaine de membres venant de toute la France et d’Europe (France 80% – Angleterre 15%, Belgique 5%, Hollande 2%, Allemagne 1%), le club se veut national et international.

Des relations et des liens se crĂ©ent avec des clubs Ă©trangers comme le Veteran Car Club of Belgium et le Veteran Car Club of Great Britain pour des Ă©changes et des participations dans nos rallyes respectifs, mais Ă©galement avec des clubs français pour des sorties et organisations communes, tel le GAVAP pour le Rallye des AncĂȘtres, ou Renaissance Auto pour le PARIS-RAMBOUILLET.

La vie du Club est rythmĂ©e tous les ans par trois sorties principales : le Rallye de Printemps, Paris-Rouen et le Rallye des AncĂȘtres, mais Ă©galement par des sorties avec des clubs amis, des Ă©vĂ©nements spĂ©cifiques, (JubilĂ©, Centenaires de marques
) et Ă©galement par le regroupement d’équipages « inter-club » pour la participation au cĂ©lĂšbre Londres-Brighton. C’est ainsi qu’en 2008 le club des Teuf-Teuf Ă  rĂ©uni et « gĂ©rĂ© » hĂŽtels, bateaux, rĂ©servations, inscriptions… 23 Ă©quipages français au dĂ©part de Londres pour le « Run » qui mettaient la France Ă  l’honneur – Un record ! OpĂ©ration que nous rĂ©Ă©ditons tous les deux ans.

Le Rallye de Printemps : Ouvert à toutes les sections, ce rallye se situe en région Parisienne pour une promenade partagée entre le plaisir de rouler entre amis et la visite de sites touristiques.

La CommĂ©moration du Paris-Rouan gĂ©nĂ©ralement au mois de mai. Ouvert Ă  toutes les sections avec une prĂ©fĂ©rence pour les vĂ©hicules d’avant 1918. Promenade sur deux jours le long de la Seine et de l’Eure pour rejoindre Rouen. Si cette commĂ©moration a Ă©tĂ© annulĂ©e par un manque de participants ces derniĂšres annĂ©es, elle a repris depuis 2011 avec une frĂ©quence bisannuelle sur un nouveau parcours et de nouvelles bases.

Le Rallye des AncĂȘtres en Picardie, rĂ©servĂ© Ă  la section AncĂȘtres. Chaque annĂ©e le premier dimanche d’octobre avec un PrĂ©-Rallye le samedi aprĂšs-midi.

Encore un peu d’histoire

Pour ce nouveau rallye en 1990, Jean-Pierre Guihery le Rolland a choisi comme lieu de la manifestation le dĂ©partement des Hauts de Seine, berceau de l’industrie automobile française.

Ce fut un franc succÚs dÚs la premiÚre et ce rallye, sous le patronage du Conseil Général des Hauts de Seine traversa les villes de Versailles, Viroflay, Chaville, Meudon, SÚvres, Boulogne, Neuilly, Levallois-Perret, Courbevoie, Puteaux, Suresnes, Saint-Cloud et ce, pendant 12 ans.

Devant la difficultĂ© d’organisation d’une telle manifestation dans un milieu urbain, pour la sĂ©curitĂ© de tous et la sauvegarde des mĂ©caniques le rallye a Ă©tĂ© dĂ©placĂ© Ă  CompiĂšgne.

Ce choix n’est pas anodin. Le chĂąteau de CompiĂšgne est le siĂšge du « MusĂ©e de la voiture et du Tourisme ». il abrite des piĂšces uniques comme le deuxiĂšme prototype Panhard de 1890, le quadricycle Ă  vapeur du marquis De Dion de 1890, la « jamais contente » premier vĂ©hicule au monde Ă  avoir atteint les 100Km/h en 1899 etc. Plus des vĂ©los et des voitures hippomobiles. Un beau musĂ©e qui a provoquĂ© en juillet 1934 le dĂ©placement d’une dizaine de voitures des « VĂ©tĂ©rans, Anciens et Vieux du volant » (les fondateurs du Club) pour l’inauguration de ces nouvelles salles.

Nous ne pouvions pas mieux trouver comme environnement pour ce rallye.

Le ChĂąteau et la ville de CompiĂšgne accueille donc le Rallye des AncĂȘtres depuis 2002.

L’organisation de cette manifestation est rĂ©alisĂ©e en Ă©troite collaboration avec le club de collectionneurs rĂ©gional, le GAVAP. Les membres de ce club nous aident dans le choix du parcours et dans la logistique avec gentillesse et bonne humeur. Le parcours d’environ 90 Km est modifiĂ© tous les ans pour Ă©viter la monotonie.

Je terminerai cet article sur le Club des Teuf-Teuf par un mot de Jean-Pierre Guihery le Rolland, président du Club de 1989 à 2004 :

« La suite de cette histoire, c’est Ă  nous tous, anciens et jeunes, de la faire en n’oubliant jamais la spĂ©cificitĂ© de notre association vouĂ©e Ă  la prĂ©sentation et Ă  la dĂ©fense des automobiles les plus anciennes. »

Depuis 2013 le club des Teuf-Teuf est Ă©galement connu et appelĂ© VETERAN CAR CLUB de France ℱ  💛🧡💚💜💗

DerniÚres actualités